JBL L-112

Avatar de l’utilisateur
Venance
membre spécial
membre spécial
Messages : 5519
Inscription : 04 juin 2017, 22:34
Localisation : Belgique (Le plat pays qui est le mien)

JBL L-112  

Message par Venance » 20 juin 2017, 09:41

jbl.com
jbl.com
JBL L112.jpg (72.91 Kio) Consulté 9317 fois

♫♫♫♫ ....Une biblio aux pouvoirs exceptionnels..... ♫♫♫♫




Préambule :

cette présentation est l'originale que j'ai faite sur le forum Audiovintage le 23 septembre 2014.



La petite histoire :


Tout a commencé en mai 2014. A cette époque, je cherchais des enceintes pour un ami qui désirait s’équiper de matériel de qualité.

Après de longues recherches pour répondre à ses critères, mon dévolu s’était jeté sur une paire de JBL L166 HORIZON

en fort bel état. Il n’a pas été déçu !


Vue de son installation :

INSTALLATION HIFI JPB I 020.jpg
INSTALLATION HIFI JPB I 020.jpg (109.91 Kio) Consulté 9312 fois

J’ai gardé les JBL L166 quelques temps chez moi avant de les installer chez l’ami en question et j’ai découvert une enceinte

formidable qui m’a plu d’avantage que je ne l’aurais espéré : « quel son !! ».

Quand je les ai livrées, un manque énorme s’est fait ressentir à la maison. C’est qu’elles sont attachantes ces bébêtes la et quand

on a écouté un son comme ça, on ne peut plus s’en passer !

Si bien que je me suis mis à la recherche d’une paire pour moi…

JBL L112 SEPT14 015.jpg
JBL L112 SEPT14 015.jpg (57.5 Kio) Consulté 9311 fois

Mais les JBL de qualité ne courent pas les rues. Et quand on en trouve, la bourse en prend un coup. J’avais donc rangé mes désirs au

placard jusqu’à ce que se présente une paire de JBL L112.

JBL L112 SEPT14 014.jpg
JBL L112 SEPT14 014.jpg (78.96 Kio) Consulté 9309 fois

Elles n’étaient pas un foudre de guerre au niveau esthétique mais elles rentraient dans mon budget du moment et faisaient bien

partie de la famille des grosses biblios JBL L96, L112, L166 qui m’intéressaient.

Chose importante : les suspensions venaient d'être changées avec du JBL d'origine. Une écoute sommaire sur un

Accuphase E-206, et hop, emballées et emportées.

JBL L112 SERIE FACE SEPT14 004.jpg
JBL L112 SERIE FACE SEPT14 004.jpg (77.91 Kio) Consulté 9307 fois

Aujourd’hui, cela fait déjà trois ans qu’elles m’enchantent tous les jours…



En voici la présentation.
♫♫♫♫ "Music was my first love and it would be my last..." ♫♫♫♫

Avatar de l’utilisateur
Venance
membre spécial
membre spécial
Messages : 5519
Inscription : 04 juin 2017, 22:34
Localisation : Belgique (Le plat pays qui est le mien)

Re: JBL L-112

Message par Venance » 20 juin 2017, 09:41

*
*
Introduction :


En 1980, JBL sort la L112.

Cette enceinte allait être l’évolution logique de la JBL L166 HORIZON sortie en 1976 qui connaissait un franc succès sur le

marché du particulier.

Au cahier des charges, pour les ingénieurs, il fallait que la L112 soit plus performante, qu’elle monte plus haut et descende

plus bas tout en conservant la fabuleuse dynamique, la grande cohérence sonore et la faible distorsion, propre à la marque JBL.

La L112 allait agrandir la famille d’un segment bien cher à JBL et en plein essor :

les enceintes biblio de qualité, destinées à « Monsieur et Madame tout le monde ».

(L96, L112, L166…etc..).

http://www.troelsgravesen.dk/JBL-L112.htm
http://www.troelsgravesen.dk/JBL-L112.htm
http://www.troelsgravesen.dk/JBL-L112.htm
http://www.troelsgravesen.dk/JBL-L112.htm


En sortant cette gamme d’enceintes, la firme américaine coupe court à l’idée que JBL c’est que pour les pros des studios

d’enregistrement et consœurs. Je le dis parce-qu’encore à ce jour, beaucoup de nouveaux venus dans le monde merveilleux

de la Hi-Fi vintage, pensent cela.

Et bien non, depuis toujours, toute une gamme d’enceintes se développe en parallèle des séries pros « Studio Monitors ».

Elles auront le son JBL, la « touch » JBL et toute la qualité de fabrication qui sied à cette marque américaine, mais destinées cette

fois au doux foyer de nos maisons. Le son "West Coast" chez soi, je dis oui.

JBL L112 SERIE FACE SEPT14 013.jpg
JBL L112 SERIE FACE SEPT14 013.jpg (108.56 Kio) Consulté 9304 fois

L’objectif étant de créer une gamme d’enceintes à la fois performantes et polyvalentes, capables de restituer tous les styles de

musique avec une facilité déconcertante et enchanter le particulier le plus exigeant.

C’est un des aspects par lequel la JBL L112 se distingue des Studios Monitors JBL 4311 et autre JBL 4312, très

prisées aujourd’hui comme enceintes principales d’écoute à la maison, qui vont très bien se comporter sur le ROCK et la POP alors

qu’une L112 est parfaitement à l’aise, non seulement sur ces deux registres mais tout aussi bien sur le classique et le jazz.

D’une enceinte analytique qui ne pardonne rien à la qualité de la source écoutée, on passe à une enceinte quasi « plug and play »

beaucoup plus souple à tous point de vue, bien plus facile à mettre en oeuvre qu'une Studio Monitor.

Ayant personnellement une paire de JBL 4312, je reviendrai plus longuement sur ce comparatif.


Mais revenons à la JBL L112 proprement dite.
♫♫♫♫ "Music was my first love and it would be my last..." ♫♫♫♫

Avatar de l’utilisateur
Venance
membre spécial
membre spécial
Messages : 5519
Inscription : 04 juin 2017, 22:34
Localisation : Belgique (Le plat pays qui est le mien)

Re: JBL L-112

Message par Venance » 20 juin 2017, 09:41

JBL L112 SEPT14 072.jpg
JBL L112 SEPT14 072.jpg (77.88 Kio) Consulté 9299 fois

C’est bien simple, j’ai rarement entendu une enceinte de ce calibre avec une homogénéité aussi bluffante sur tout le spectre,

tant à bas qu’à haut volume.

L’équilibre tonal est naturellement juste et la dynamique tout simplement époustouflante.

Ça descend très bas et ça se ballade dans le haut avec une facilité déconcertante sans jamais agresser l’oreille et sans quasi aucun

réglage ou ajout de tonalités. Les deux potards médium et aigu sur la façade permettant un ajustement suivant le placement dans la

pièce d’écoute.

JBL L112 SEPT14 063.jpg
JBL L112 SEPT14 063.jpg (87.53 Kio) Consulté 9297 fois

Sa capacité à supporter sans broncher des puissances très élevées est tout aussi impressionnant.

Dans sa fiche technique, JBL indique que l’ampli recommandé peut aller jusqu’à 2 x 300 watts !!.

Personnellement, je suis monté à 100 watts en continu avec des pointes à 200 watts et la JBL L112 chante sans broncher ni

distorsionner avec une facilité déconcertante.

Bref, le rapport volume/performances de cette enceinte est tout simplement extraordinaire.

En étudiant les composants et la caisse de la JBL L112, on comprend mieux pourquoi…

JBL L112 SERIE FACE SEPT14 002.jpg
JBL L112 SERIE FACE SEPT14 002.jpg (108.7 Kio) Consulté 9294 fois
♫♫♫♫ "Music was my first love and it would be my last..." ♫♫♫♫

Avatar de l’utilisateur
Venance
membre spécial
membre spécial
Messages : 5519
Inscription : 04 juin 2017, 22:34
Localisation : Belgique (Le plat pays qui est le mien)

Re: JBL L-112

Message par Venance » 20 juin 2017, 09:41

Description générale de la JBL L112 :


La JBL L112 est une enceinte trois voies compacte, dite « Bookshell », avec des mensurations de 622 H x 362 l x 333 P, tout de

même, et un poids conséquent de 25 Kg.

La rigidité des parois et la masse d’aimant utilisée y sont pour quelque chose. Les panneaux qui la composent ont une épaisseur

de 2.1cm et sont renforcés par des tasseaux internes. Le coffret du type bass reflex est à évent :

JBL L112 SEPT14 057.jpg
JBL L112 SEPT14 057.jpg (61.56 Kio) Consulté 9292 fois

La finition de la caisse est superbe et composée d’un placage noyer, huilé finement, et poli à la main.

JBL L112 SEPT14 010.jpg
JBL L112 SEPT14 010.jpg (84.12 Kio) Consulté 9290 fois

La position des trois haut-parleurs dans la caisse des L112 est symétrique pour les enceintes droites et gauches afin de

garantir une meilleure restitution de l’espace stéréophonique.

On peut ainsi disposer les enceintes avec les aigus orientés vers l’intérieur ou vers l’extérieur. Ce qu’une JBL L166, par

exemple, ne peut pas faire.


Vers l'intérieur :

JBL L112 SYMETRIE 1.jpg
JBL L112 SYMETRIE 1.jpg (42.55 Kio) Consulté 9288 fois

Vers l'extérieur :

JBL L112 SYMETRIE 2.jpg
JBL L112 SYMETRIE 2.jpg (46.23 Kio) Consulté 9287 fois

C’est très pratique pour le choix de la disposition des enceintes dans la pièce par rapport à l’auditeur.

On va avoir d’autant plus de possibilités de placements en fonction desquels, les L112 seront disposées, soit avec les aigus

vers l’intérieur, soit vers l’extérieur, sans perdre d’image stéréophonique et garantir d’avoir toujours les aigus bien dans l’axe

d’écoute.
♫♫♫♫ "Music was my first love and it would be my last..." ♫♫♫♫

Avatar de l’utilisateur
Venance
membre spécial
membre spécial
Messages : 5519
Inscription : 04 juin 2017, 22:34
Localisation : Belgique (Le plat pays qui est le mien)

Re: JBL L-112

Message par Venance » 20 juin 2017, 09:41

jbl.com
jbl.com
JBL L112 COMPONENT.jpg (45.11 Kio) Consulté 9269 fois

Les composants de la JBL L112


1/Bass 128H :


Le haut-parleur de GRAVE de 30cm porte la référence 128H. Ce boomer unique est tout simplement très impressionnant

par sa taille :

JBL L112 BOOMER RONGBAY.COM 1.jpg
JBL L112 BOOMER RONGBAY.COM 1.jpg (49.27 Kio) Consulté 9279 fois


Il couvre une plage de fréquences de 20 Hz à 1200 Hz sous 8 ohms. Sa sensibilité est de 89 DB SPL

L’objectif des ingénieurs de chez JBL était de permettre à la L112 d’avoir des basses profondes, puissantes et propres.

Quel est le secret ? sans aller trop dans le détail, voici le principe.

Pour cela ils ont mis au point un système unique qu’ils appellent le SFG (Symmetrical Field Geometry), qu’on peut traduire

par " Champ Magnétique Symétrique".

C’est tout simplement un nouveau circuit magnétique à partir d’une ferrite de forte dimension. Les plaques de champ et le noyau

sont usinés de telle manière qu’ils procurent un champ magnétique symétrique autour de la bobine mobile.

Cela évite la dispersion des lignes de force pour les concentrer dans l’entrefer. Conjointement, une bague en aluminium enserre

la base de la pièce polaire et sert de stabilisateur de flux pour minimiser les effets de modulation du flux.

Grace à ce principe, la distorsion a été fortement réduite comparativement à un boomer traditionnel.


Voici le dessin qui illustre le SFG : à gauche, ce fameux système, à droite un système classique.

JBL L112 SFG.jpg
JBL L112 SFG.jpg (40.88 Kio) Consulté 9281 fois

Son cône est traité avec la fameuse « matière blanche AQUAPLAS » propre à JBL. Elle est sensée procurer une parfaite

rigidité et éliminer tout phénomène de résonance carton désagréable.

En pratique, on sait que tout le monde n’est pas unanime sur l’avantage de cette couche.


La suspension est en mousse à bord roulé censée procurer une basse moins sèche que les suspensions à plis des JBL 4312

par exemple.


Le saladier est extrêmement rigide, constitué de larges branches en alliage léger nécessaires pour supporter l’énorme aimant

de 5 Kg.

C’est tout simplement un record pour un boomer de 30cm.

http://www.troelsgravesen.dk/JBL-L112.htm
http://www.troelsgravesen.dk/JBL-L112.htm
JBL L112 3.jpg (43 Kio) Consulté 9252 fois
http://www.troelsgravesen.dk/JBL-L112.htm
http://www.troelsgravesen.dk/JBL-L112.htm
JBL L112 4.jpg (47.9 Kio) Consulté 9252 fois


C’est pourquoi on a une épaisseur (sorte d’entretoise) là où le HP de grave vient se fixer sur la caisse, pour permettre

au boomer 128H à la profondeur démesurée, de rentrer complètement dans l’enceinte et faire son travail.


JBL L112 SEPT14 020.jpg
JBL L112 SEPT14 020.jpg (84.81 Kio) Consulté 9276 fois
JBL L112 SEPT14 082.jpg
JBL L112 SEPT14 082.jpg (71.7 Kio) Consulté 9275 fois


L’alnico de l’aimant fait donc désormais place à la ferrite. A cause de la raréfaction du cobalt et son prix devenu exorbitant,

la firme JBL a revu sa copie. Le débat du mieux avant qu’après fait toujours polémique.


La bobine mobile a un diamètre de 7.5 cm ce qui est tout à fait impressionnant.


Le résultat du 128 H sur la JBL L112 est un rendu dans les graves tout à fait magique.

Personnellement, dans cette catégorie de taille d’enceinte, je n’ai jamais entendu une descente aussi profonde et belle à la fois.

Même à bas volume, le grave est bien là, généreux à souhait. Les attaques sont justes et nettes sans traînées.

A niveau sonore élevé, on éprouve des sensations à couper le souffle dignes des grosses faces bleues de la marque JBL, toutes

proportions gardées.
♫♫♫♫ "Music was my first love and it would be my last..." ♫♫♫♫

Avatar de l’utilisateur
Venance
membre spécial
membre spécial
Messages : 5519
Inscription : 04 juin 2017, 22:34
Localisation : Belgique (Le plat pays qui est le mien)

Re: JBL L-112

Message par Venance » 20 juin 2017, 09:56

2/MID LE5-12


Le haut-parleur MEDIUM de 13 cm porte la référence LE5-12. Il couvre une plage de fréquences de 75 Hz à 3000 Hz sous 8 ohms.

Sa sensibilité est de 91 DB SPL .

usaudiomarkt
usaudiomarkt
JBL L112 MID LE5-12.jpg (45.27 Kio) Consulté 9268 fois


Ce médium exceptionnel est un fleuron de la marque. Celui-ci à, contrairement au Boomer de la L112, une suspension à pli

en tissu recouvert d’un vernis pour améliorer son pouvoir de rappel. Il prend le relais du HP grave à 1.1 KHz.

A l’intérieur de la caisse, le LE5-12 est isolé dans un coffret totalement indépendant pour éviter les surpressions du HP de

grave.


Son saladier est superbement usiné dans une pièce d’aluminium coulé et supporte un circuit magnétique de 750 gr.


Sa bobine mobile mesure 2.2cm et son support est également en aluminium de qualité.

http://www.troelsgravesen.dk/JBL-L112.htm
http://www.troelsgravesen.dk/JBL-L112.htm
JBL L112 5.jpg (48.77 Kio) Consulté 9249 fois
http://www.troelsgravesen.dk/JBL-L112.htm
http://www.troelsgravesen.dk/JBL-L112.htm
JBL L112 6.jpg (45.39 Kio) Consulté 9249 fois


Ce médium, d’une grande justesse, à la fois par sa délicatesse et sa précision est pour moi une grande réussite. Jamais il ne dérange

à l’écoute et confère à l’ensemble un équilibre très appréciable.

Ce médium est tout simplement humain. Autant il me dérange sur la JBL 4312, autant ici il est à sa place sans aucune

correction de tonalité.

Il est aussi capable d’encaisser des fortes pointes de puissances sans broncher.

JBL L112 SEPT14 045.jpg
JBL L112 SEPT14 045.jpg (112.94 Kio) Consulté 9265 fois


3/ HIGH 044

Le haut-parleur AIGU de 2.5cm porte la référence 044.

Il couvre une plage de fréquences de 2000 Hz à 20000 Hz sous 8 ohms. Sa sensibilité est de 89 DB SPL.

JBL L112 HIGH 044 1 CANUCK AUDIOMARKT.jpg
JBL L112 HIGH 044 1 CANUCK AUDIOMARKT.jpg (76.79 Kio) Consulté 9263 fois


L’objectif de JBL était de créer une enceinte qui monte haut….très haut ! C’est une grande nouveauté chez la L112 :

son fabuleux tweeter à dôme.


Le profil du 044 a bénéficié d’études poussées sur le comportement des modes vibratoires de sa structure.


Le dôme est formé dans une matière phénolique très légère (dérivé oxygéné du benzène C6H5OH), recouverte par un

procédé de dépôt par vaporisation d’une couche d’aluminium, procédé exclusif de JBL.

JBL L112 SEPT14 079.jpg
JBL L112 SEPT14 079.jpg (69.1 Kio) Consulté 9260 fois
JBL L112 SEPT14 054.jpg
JBL L112 SEPT14 054.jpg (93.09 Kio) Consulté 9259 fois
JBL L112 SEPT14 080.jpg
JBL L112 SEPT14 080.jpg (87.35 Kio) Consulté 9259 fois


Le résultat pour ce dôme est la combinaison à la fois d’une très faible masse à une rigidité parfaite sur toute la plage des

fréquences à reproduire, et même très en dessous de la fréquence relais.


Sa bobine mobile est de 2.5cm de diamètre.


Il en résulte un rendu très détaillé, doux à l’oreille, même à haut volume, et même si l’on s’éloigne de l’enceinte. Le timbre

est juste, précis et jamais agressif, comme JBL sait le faire.

A l’écoute, ce Tweeter m’a enchanté dès le début, et a largement compensé la perte que l’âge m’a causé aux oreilles. J’entend tout

à nouveau comme avant. Si je puis dire.
♫♫♫♫ "Music was my first love and it would be my last..." ♫♫♫♫

Avatar de l’utilisateur
Venance
membre spécial
membre spécial
Messages : 5519
Inscription : 04 juin 2017, 22:34
Localisation : Belgique (Le plat pays qui est le mien)

Re: JBL L-112

Message par Venance » 20 juin 2017, 10:19

4/Le filtre de la JBL L112

ebay.com
ebay.com
JBL L112 11.jpg (179.09 Kio) Consulté 9247 fois


Le filtre porte la référence N112.

Le filtre de cette enceinte a été particulièrement bien soigné et joue un grand rôle dans la linéarité de reproduction des fréquences

de chaque composants.

Il contrôle chacun des trois HP dans sa propre plage de fréquences et assure une transition imperceptible entre chacun d’eux.

Il en résulte une courbe de fréquence large et bien régulière.

Ce filtre apporte un excellent positionnement de l’image stéréophonique, tant dans l’axe droite/gauche, qu’en profondeur.


Schémas :

jbl.com
jbl.com
JBL L112 9.jpg (89.07 Kio) Consulté 9246 fois
jbl.com
jbl.com
JBL L112 12.jpg (45.87 Kio) Consulté 9246 fois


5/Précisions sur les L-Pads de la L112 :

JBL L112 38.jpg
JBL L112 38.jpg (65.4 Kio) Consulté 9163 fois


Le potard des aigus est gradué en DB de -12DB à +3DB : il injecte/retire du 2,5 Khz et au dessus, dans le tweeter.

Le potard des médiums est gradué en DB de -12DB à +3DB : il injecte/retire du 1300 Hz et au dessus, dans le médium.


Sur certains modèles de L112, les L-Pads sont gradués de -2DB à +3DB. Perso je préfère le premier système qui permet plus de

précisions dans l'accord des Mid et High en fonction du placement des enceintes et de la pièce d'écoute.

Qualitativement, les L-Pads JBL sont excellents, il faut très rarement les changer, ils durent dans le temps.

*
*
*
♫♫♫♫ "Music was my first love and it would be my last..." ♫♫♫♫

Avatar de l’utilisateur
Venance
membre spécial
membre spécial
Messages : 5519
Inscription : 04 juin 2017, 22:34
Localisation : Belgique (Le plat pays qui est le mien)

Re: JBL L-112

Message par Venance » 20 juin 2017, 10:19

Quelques mesures importantes :


Parlons de quelques mesures importantes de la JBL L112… selon le banc d’essai d’ NRDS en 1980.

La courbe de fréquence dans l’axe est d’une très grande régularité de 60 à 20000 Hz.

La courbe dans l’extrême grave est excellente à tout point de vue avec une atténuation sans aucun accident.

La remontée entre 60 et 200 Hz est tout à fait normale vu le niveau rencontré dans ce secteur.

Les creux de phases entre médium et aigu sont existants, à 3000Hz et 18000Hz mais n’ont aucune influence sur le résultat d’écoute

vu que les enceintes droite et gauche ont leur HP placés symétriquement.

Les taux de distorsion par harmoniques sont extrêmement faibles. Si on considère le niveau dans l’extrême grave, ce sont les plus

bas actuellement rencontrés, avec ceux de la JBL L220.

Dire la qualité des HP graves de la marque JBL trouve ici toute sa justification.

La sensibilité est de 89DB SPL pour les basses et hautes fréquences et jusqu’à 91DB SPL pour les moyennes fréquences.

Ce rendement correcte permet de driver les JBL L112 avec "presque n’importe quel amplificateur" de

2 x 25 watts pour les amplis ClassA ou à Tube à ….2 x 300 watts pour les transistors.

Ceci dit, si l’on se réfère aux conseils de mattera91 du forum JBL-pro, éviter les amplis à tube, chercher un ampli avec

du courant, un ampli de 2 x 120 watts assurant le bon rythme de croisière pour profiter pleinement de ces merveilleuse enceintes

que sont les JBL L112.

Au fil de mes expériences et tests divers, j'ai trouvé que ces enceintes ne sont pas si difficiles à alimenter que ça.

Les L112 couplées à mon Sansui AU-7700 de 2 x 54 watts (des vrais) font des merveilles .

Tant pour une écoute de proximité à bas volume avec un bon tuner, qu'à plus haut niveau avec mes amplis de puissance,

les JBL L112 sont un vrai régal. Elles ont été conçues pour ces deux types d'écoute.








Divers :


J'ai retrouvé une petite info intéressante : en 1980, année de la sortie des JBL L112, le prix de vente était de 3960 Francs la

paire, et le distributeur importateur était HARMAN FRANCE.


Chute de prix fin 2014 :

Attention : parler de roro's sur le forum n'est pas chose très appréciée, mais je fais une petite entrave à "la philosophie" pour bien montrer aux nouveaux membres notamment que beaucoup de patience et de ténacité à suivre les ventes, permettent quelques fois
de faire de très bonnes acquisitions vintages de haute qualité sans trop se ruiner.

De l’inaccessible, on peut passer au raisonnable.

Pour les passionnés d'enceintes JBL L112 : les ventes de mi 2014 à mi 2015 ont connu une sérieuse baisse de prix.

Ce phénomène est assez rare dans le monde du Vintage pour bien le souligner.

Bien qu'elle reste peu courante à la vente, la JBL L112 se négocie généralement sur le marché de l'occasion entre 700 euros
et 900 euros.

J'ai pu suivre plusieurs ventes afin de voir le prix auquel les L112 sont parties.

Le prix moyen était de 530 euros.

Et tout cela malgré un euro plus faible par rapport au dollars que ce que nous avions connu. Le taux est passé
à une moyenne de 1.114.

Sur les 5 premiers mois de 2015, j'ai déjà répertorié 5 paires à la vente en bel état. Ça non plus ce n'est
pas si courant.

Alors, si vous rêvez de cette enceinte mythique qu'est la JBL L112, l'année 2015 est déjà un bon cru.....

Fin 2016, les prix sont de retour à la hausse avec une moyenne de 850-900 roros :-M .

A suivre prochainement :

Comment j’ai placé les enceintes,
Quels types d’écoutes ont été effectués,
petite comparaison avec les JBL 4312.
♫♫♫♫ "Music was my first love and it would be my last..." ♫♫♫♫

Avatar de l’utilisateur
Venance
membre spécial
membre spécial
Messages : 5519
Inscription : 04 juin 2017, 22:34
Localisation : Belgique (Le plat pays qui est le mien)

Re: JBL L-112

Message par Venance » 20 juin 2017, 10:19

Mise à jour du sujet : les commentaires pertinents des membres



Merci à Jean (Klemp) :-J

KLEMP LOGO.jpg
KLEMP LOGO.jpg (2.15 Kio) Consulté 9232 fois

Message par Klemp » mar. 23 sept. 2014 17:53

Bonjour Jean-Louis,


VENANCE a écrit :

Pour cela ils ont mis au point un système unique qu’ils appellent le SFG (Symmetrical Field Geometry), qu’on peut traduire
par " Champ Magnétique Symétrique".

C’est tout simplement un nouveau circuit magnétique à partit d’une ferrite de forte dimension. Les plaques de champ et le noyau
sont usinés de telle manière qu’ils procurent un champ magnétique symétrique autour de la bobine mobile.

Cela évite la dispersion des lignes de force pour les concentrer dans l’entrefer.
Conjointement, une bague en aluminium enserre la base de la pièce polaire et sert de stabilisateur de flux pour minimiser les
effets de modulation du flux.
Grace à ce principe, la distorsion a été fortement réduite comparativement à un boomer traditionnel.


L'avis de Jean :

Ce système de concentration de flux dans l' entrefer n' a pas été développé pour le grave de cette L112, il a été développé pour réduire les dispersions de flux magnétiques dans l' entrefer des moteurs équipés d' aimants ferrite dès l' utilisation de ce type
d' aimant par JBL(contraint et forcé) et suite à la disparition des aimants Alnico.

C' est un argument commercial, car ce que montrent les graphes JBL de l' époque est une prédominance de distorsions par harmoniques impairs pour la version ferrite.

Depuis lors, JBL a cherché toutes les solutions pour pallier cela ... sans y parvenir ... même avec les aimants néodymes ....
Les mines de cobalt étant à nouveau productives, ils ont réinstallé à nouveau des aimants Alnico 5DG sur les productions comme
le 1500Al .
♫♫♫♫ "Music was my first love and it would be my last..." ♫♫♫♫

Avatar de l’utilisateur
Venance
membre spécial
membre spécial
Messages : 5519
Inscription : 04 juin 2017, 22:34
Localisation : Belgique (Le plat pays qui est le mien)

Re: JBL L-112

Message par Venance » 20 juin 2017, 10:19

CR d'écoute et conclusions :

Les amplis sur lesquelles mes JBL L112 sont drivées :


1/Les L112 tournent sur un couple Kenwood :

ampli HDG de la marque en 1977, le rare KA-9150 (2 x 95 watts) et son tuner associé, le Tuner KT-9900


2/J'utilise également un ampli de puissance Technics SE-A5MKII (2 x 150 watts) couplé en direct avec un

Marantz CD-94 : le pied :-B

Je suis étonné de la tenue en puissance et de la régularité du spectre que procure cet ampli, même à haut volume.

Il n'est pas le HDG, mais il travaille très bien.


3/ j'utilise aussi un ampli de puissance Kenwood BASIC M2A (2 x 250 watts) couplé à son préamp le Kenwood BASIC C2 :


4/Enfin, je drive les JBL L112 avec un couple Yamaha M-65 et C-65 (2 x 170 watts)


Mes envies d'amplis pour cette enceinte : entre autre.



1/ Phase Linear 700B : un monstre de puissance et de tenue. (2 x 345 watts


2/ Accuphase P-260 (2 x 130 watts). Une main de fer dans un gand de velours.

CR d'écoute :


La L112 doit être surélevée de 40 cm à 60 cm pour éviter les "rumbles" dans le registre grave. L'évent étant à l'avant,

la L112 s’accommodera dans les coins de la pièce aussi, avec un renfort dans les graves, certes, mais ça le fait.

Quand vous en avez la possibilité, placez idéalement la L-112 sur pieds, à 30-40 cm du mur vers l'avant, espacées au minimum

d"un bon mètre pour jouir complètement de l'image stéréo. Chez moi, elles sont dans les coins. J'ai placé d'épaisses tentures

derrière qui absorbent toutes les vibrations. L'idéal de l'idéal, mais pas souvent WAF compatible, la hauteur de l'enceinte doit

être telle, qu'assis dans le canapé, le tweeter est à hauteur d'oreille.


Lorsque l’on branche les JBL L112,

ce qui frappe immédiatement, c’est l’étendue du spectre que cette enceinte peut gérer.

Je dirais que le "Frenquency range" de cette enceinte est : +- 3 DB 1W/1M = 30Hz to 40 KHz.

Du « très grave » à l’aigu, la musique est distillée de façon délicieuse. Le sentiment d’infra basse est réel, c’est surprenant.

D’une écoute à faible volume jusqu’à des puissances importante tout est là.


La facilité avec laquelle ces enceintes s’expriment est tout à fait étonnante.

Le spectre grave est impressionnant, ça descend bas… très bas. On doit tourner autour de 30 Hz et cela s’entend.

On a la « sensation » de vivre le son d’une JBL bien plus haut de gamme comme la JBL 4331 par exemple.

Le médium a cette particularité d’être en harmonie avec le reste du spectre. Pas en avant de manière dérangeante, mais bien

présent. Le son est détaillé de façon sublime.


L’aigu monte haut, très haut. La richesse des détails dans cette région du spectre est bluffante.

L’image stéréo est très bonne. La configuration des HP’s dans la caisse de qualité est une réussite.

Le rendement moyen de l’enceinte, 89 DB, demande de bonne amplifications pour jouir pleinement de la L112. Il faut du courant

pour faire bouger l’imposant boomer.

Une des plus grande qualité de cette enceinte est sa polyvalence musicale. Contrairement à une JBL 4311 ou 4312, la L112

s’accommode fort bien de tous les styles musicaux.

Du classique au Pop/rock en passant par le Jazz, elle joue tout et très bien. Tout le monde ne le sait pas.

J’écoute du Jazz et du classique chaque matin. Avec un CD ou le tuner, c’est un bonheur.

Un violoncelle ou une contrebasse prend une ampleur fabuleuse sur la L112.

Il y a du relief, de la profondeur tout en respectant scrupuleusement les instruments.

L’orchestre dans son ensemble prend une dimension étonnante, on est littéralement

dans la salle de concert.

Sur le Jazz, la fluidité du son est magnifique. D’un trio à un big band, tout est juste.

Coup de chapeau à l’HP médium qui distille les cuivres dans une dynamique impressionnante.

Bon…le Pop/Rock, que dire…. avec la L112, c’est génial.

Toute la dimension du son « West Coast » prend son sens. Je me lève et je danse….je suis au concert.

Franchement, cela n’arrive pas souvent, j’ai du mal à trouver un défaut à cette enceinte car justement, elle ne me prend jamais

en défaut.

Hoo bien sûr j’adore écouter le classique et le Jazz sur d’autres enceintes faites vraiment pour ça comme

l’IMF ALS40 2a, la Celestion Ditton 33 et 44.

Mais ce sujet sur la L112 s’adresse aussi à des utilisateurs qui ne peuvent pas comme nous s’offrir le luxe d’avoir une pléiade

d’enceintes pour écouter la musique.

Et je veux par là leur dire que s’ils doivent choisir une seule enceinte, bien polyvalente musicalement, la L112 est un très bon cru.

Pour terminer, la dimension de la pièce d’écoute doit être de 20 M2 (4 x 5 m) à 40 M2 (5 x 8), pour que la L112 s’exprime pleinement.

Pour des pièces d’écoute plus petites, je conseillerais de se tourner vers une référence L de la marque, avec boomer de 25 cm ou

20 cm. Il y a le choix.

Fin CR d’écoute.

Conclusion : que dire de cette Biblio exceptionnelle qu'est la L112


- la série "L" de JBL est tout à fait passionnante. De la L15 à la L300, chaque modèle est intéressant. Vous cherchez une

enceinte facile à maîtriser en terme de placement, vous toquez à la bonne porte.

- perso j'ai des L15, des L19, des L112 et toutes me plaisent. Certes, il faut y mettre le prix au départ, mais àprès ce n'est que du

bonheur.

- perso, je ne les revendrez jamais :mrgreen: .

- la JBL L112 est sans conteste, une des plus belles réussite de la marque (Dixit Mattera91)

- le rapport volume/performances/prix de cette JBL L112 est tout simplement extraordinaire.

- les HP's de la L112 sont exceptionnels, la qualité est partout, jusqu'à la caisse et le résultat sonore est fantastique.

J'ai les enceintes depuis maintenant trois ans et je n'arrive pas à leur trouver un défaut.

- la capacité de cette enceinte à jouer de la musique à des volumes inouïs sans broncher est tout à fait bluffante :o .

- Ce que j'aime chez JBL, c'est que peu importe le modèle de la série L, des L19 c'est bien, des L50 c'est bien,

des L-112 c'est bien etc....

On a toujours de la qualité et du plaisir d'écoute. Pas besoin de monter en gamme comme un acharné.

Chaque modèle est appréciable dans sa catégorie et ne remplace pas un autre. Tous ce modèles se complètent harmonieusement.

Et il y en a toujours un qui correspond au système qu'on a et sa pièce d'écoute, ses besoins.

C'est ça la force de cette marque.
♫♫♫♫ "Music was my first love and it would be my last..." ♫♫♫♫

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message