Quelques repères :
  • Vous venez de vous inscrire, les conditions d'accès aux différentes rubriques pour les groupes d'utilisateurs sont expliquées ici.
  • Vous rencontrez un problème avec une fonctionnalité ou souhaitez suggérer des améliorations, n'hésitez pas à poster un message dans Vos questions et suggestions.
  • Afin de placer vos messages au bon endroit, pensez à consulter les guides des rubriques, disponibles en tête des forums.
  • "Les bons plans" sont destinés à recevoir les liens vers de bonnes affaires uniquement.
  • Pour faciliter la tache des modérateurs, n'hésitez pas à jeter un œil ici

Celestion Ditton 662

Avatar de l’utilisateur
tithom
Moderateur
Moderateur
Messages : 1929
Inscription : 02 juin 2017, 09:52
Localisation : 92

Celestion Ditton 662  

Message par tithom » 09 oct. 2019, 09:42

va:-)

Je vous présente une paire d'enceinte So British, les Celestion Ditton 662. Produite entre 1979 et 1982. Elles font partie de la une série composée des Ditton 332, 442, 551 et 662. Les 332, 442, et 662 reprennent les principes des séries précédentes (33, 44, 66), seule la 551 est différente car en Bass reflex.
Elles sont imposantes, que ce soit pour la taille (1057 x 400 x 300mm) que le poids (34Kg par enceinte), autant dire que j'ai galéré pour les monter de ma voiture dans mon salon !
Même principe que la 66, un actif/passif pour les basses.
Ces Ditton 662 sont un peu plus massives et présentent une belle façade, qu'on peut montrer sans cache, avec les belles bordures aluminium des haut-parleurs, et leur alignement décentré.
Les caches d'origine de type tweed (tellement Anglais )sur armature bois. La 662 a deux caches par enceinte, un pour les medium et tweeter, et un pour les basses.
Le logo en aluminium Celestion gravé dans la masse sur les caches du haut, et dans l'aluminium des 8 haut-parleurs.

description:

Type: 3 voies, 4 HP/enceinte
réponse en fréquence: 38Hz to 20kHz
Puissance : 160W
Fréquence coupure: 700, 4500Hz
Impedance: 8ohms
sensibilité: 90dB
Passif: ABR à double suspension pour un meilleur déplacement axial
HP Basse: FC122 330mm (5kg)
HP Médium: MD501 52mm (3.4kg)
Tweeter: HF2001 de 19mm (0.65Kg) protégé par un fusible)
Volume de la caisse: 90 litre
Dimensions: 1057 x 400 x 300mm
poids: 34kg
année de sortie: 1979

pour les tweeters (info glanée sur le net), informations utiles sur ces petites choses qui crament facilement
La série des HF2000 comprend dans l'ordre chronologique de 1973 à 1989 :
le HF2000 qui équipe les Ditton 44 et Ditton 66.
le HF2001 T2936 qui équipe les Ditton 332, 442, 662 ainsi que les Ditton 33 et 44 series II de 1982
le HF2003 T3399 qui équipe les Ditton 240
le HF2004 qui équipe les Ditton 33 series II et Ditton 44 series II après 1984
le HF2006 T3500 qui équipe les Ditton 66 series II et certaines Ditton 44 series II tardives

place aux photos:
ditton_662_face_caches.jpg
ditton_662_face_caches.jpg (204.16 Kio) Consulté 40 fois
ditton_662_face.jpg
ditton_662_face.jpg (182.28 Kio) Consulté 40 fois
on peut apercevoir les grilles poser sur le haut des enceintes.
diton_662_HF_sans_grille.jpg
diton_662_HF_sans_grille.jpg (101.08 Kio) Consulté 40 fois
Classique, la grille sur le tweeter était tombée , elle a été recollée depuis.
diton_662_tweeter_grille.jpg
diton_662_tweeter_grille.jpg (250.14 Kio) Consulté 29 fois
après réparation du joint et de la grille
diton_662_med.jpg
diton_662_med.jpg (189.26 Kio) Consulté 40 fois
diton_662_hf_med.jpg
diton_662_hf_med.jpg (141.31 Kio) Consulté 40 fois
diton_662_boomer.jpg
diton_662_boomer.jpg (140.28 Kio) Consulté 40 fois
diton_662_passif.jpg
diton_662_passif.jpg (126.18 Kio) Consulté 40 fois
-celestion_ditton_662_filtres.jpg
image du net
-celestion_ditton_662_filtres.jpg (43.52 Kio) Consulté 40 fois
Un prospectus de l'année de sa sortie:
pub_1979.jpg
pub_1979.jpg (375.12 Kio) Consulté 40 fois
le banc d'essai:
01.jpg
01.jpg (92.21 Kio) Consulté 40 fois
02.jpg
02.jpg (170.43 Kio) Consulté 40 fois
03.jpg
03.jpg (149.24 Kio) Consulté 40 fois
Alors à l'écoute ça donne quoi:

premier essai:
J'ai pu faire les essais en passant des Ditton aux JBL L36 pour comparer. Les ditton sur la sortie HP 1 et les JBL L36 sur la sortie HP 2 d'un Marantz 2238BL avec différentes sources (CD tascam, radio, téléphone), plusieurs styles testés, du jazz, de l'electro, du classique... des Cds que je connais bien.
Et on peut dire que sur les Ditton le rendu est bon, tout est là et au bon niveau, si on pousse le volume, les basses se ressentent bien, c'est presque physique, on sent bien le 33cm (+ le passif). Mais le Marantz à ses loupiotes qui faiblissent, elles demandent du jus !
Mais déjà je constate que les JBL sont plus agressives sur les aigues médium, les ditton sont agréables à l"écoute, pas de fatigue, même à niveau sonore élevé. Meme sur le marantz, on ressent bien les basses, plus présentes sur les dittons mais ça traine un peu sur certains morceaux. on arrive à la limite du marrantz.

deuxième essai :
Après avoir récupéré mon Hafler acheté spécialement pour les Dittons, j'ai pu faire l'essai avec le 2238BL en préampli et l'Hafler en ampli de puissance, mêmes sources et mêmes CDs.
Et bien le rendu est encore meilleur, sur toutes les plages, à bas volume les basses sont plus présentes, rapides, propres. les médiums impeccables, et l'aigüe toujours à un niveau agréable.
La comparaison entre les JBL sur le Marantz et les Dittons sur l'Hafler, grosse préférence pour les Dittons. Il faudrait que je test les JBL sur l'hafler pour voir si les JBL sont différentes.

Bref, je suis content de mes achats (DITTON + HAFLER) :-S
Guillaume

Répondre