Vous venez de vous inscrire, pour comprendre les conditions d'accès aux différentes rubriques pour les groupes d'utilisateurs c'est ici.
Si vous rencontrez un problème avec une fonctionnalité ou souhaitez suggérer des améliorations, n'hésitez pas à poster un message dans Vos questions et suggestions.
Afin de placer vos messages au bon endroit, pensez à consulter les guides des rubriques, disponibles en tête des forums.
Petit rappel : "Les bons plans" sont destinés à recevoir les liens vers de bonnes affaires uniquement.
Le style vah-gold remplace le Prosilver sur les pages hors connexion depuis mercredi 20 février. Les graphismes continueront à évoluer

Kef Calinda

Avatar de l’utilisateur
Cainis
Membre
Membre
Messages : 355
Inscription : 19 juil. 2017, 19:41
Localisation : Gironde

Kef Calinda  

Message par Cainis » 24 sept. 2018, 19:43

Produite de 1976 à 1981, les Calinda se situent entre les Corelli et les Cantata.
1.jpg
1.jpg (21.73 Kio) Consulté 1054 fois
Source : http://fr.kef.com/explore-kef/kef-museu ... ta-1976-81


Cela faisait longtemps que j'avais envie de me faire un avis sur Kef. Une paire de Calinda très propre à côté de chez moi, j'ai craqué. Les numéros ne se suivent pas (13350 et 13237) et j'ai la chance d'avoir une finition noyer ET une teck. :(
2.jpg
Branchements fiches bananes ou din.
001.jpg
001.jpg (532.13 Kio) Consulté 1054 fois
Bon, c'est surtout pour leur sonorité qu'elles m'intéressent, et passons aux spécificités.
3.jpg
4.jpg
5.jpg
6.jpg
6.jpg (407.53 Kio) Consulté 1054 fois
Source : https://www.hifiengine.com/manual_libra ... inda.shtml

Écoute chez le vendeur, avant restauration des filtres. Les aiguës complètement dans les choux(qui filent beaucoup trop haut, caricaturaux) , graves sans tenus, pas du tout précis, baveux. Mon écoute était surtout pour vérifier la fonction des hp. Sauf très bonne surprise(et ce fut l'inverse) , je voulais me faire mon idée sur Kef avec les filtres refait, ayant lu qu'ils en ont en général bien besoin. J'oublie du mieux que je peux cette écoute.

Je m'étais fié à des cr trouvé sur la toile:
calinda cr.jpg
7.jpg
7.jpg (312.71 Kio) Consulté 1054 fois
8.jpg
8.jpg (273.8 Kio) Consulté 1054 fois
Dernière édition par Cainis le 24 sept. 2018, 20:05, édité 1 fois.
Damien.

Avatar de l’utilisateur
Cainis
Membre
Membre
Messages : 355
Inscription : 19 juil. 2017, 19:41
Localisation : Gironde

Re: Kef Calinda

Message par Cainis » 24 sept. 2018, 19:52

9.jpg
9.jpg (351.68 Kio) Consulté 1051 fois
10.jpg
10.jpg (390.44 Kio) Consulté 1051 fois
11.jpg
11.jpg (277.39 Kio) Consulté 1051 fois
12.jpg
12.jpg (264.97 Kio) Consulté 1051 fois
13.jpg
13.jpg (395.01 Kio) Consulté 1051 fois
Source, landwillys du forum Audiovintage et Proggy d'un forum cabasse
https://www.audiovintage.fr/leforum/vie ... 23#p447423
http://cabasse.vraiforum.com/t3157-KEF-Calinda.htm

Les condensateurs des filtres aux mesures:
-12 et 13.8 au lieu des 10uf
-10.2 au lieu de 7uf
-8.6 au lieu de 5uf
-8.9 au lieu de 3.3uf
-et le champion, 3.4 au lieu de 0.6uf (+466%)
Les résistances sont bonnes, 22 ohms pour 22, 3 pour 3, quitte à ouvrir, je les change aussi.

Les composants pour la restauration :
J'ai choisi des monacor 250v mkp ±5% sur le conseil de Jean-Luc. Sauf pour le 5uf et le 0.6uf, le 0.6 n'existant pas dans cette gamme monacor, et m'inspirant du kit de falcon acoustique bien connu, qui met des condo plus qualitatif sur ces deux. Mon choix pour des tlhp mkp 400v ±5%. J'appere avec mon nouveau voltmètre ut139c(conseillé par JL aussi). Pour les résistances j'ai choisi des TLHP Rni5 5%.
Filtre refait et d'origine:
15.jpg
Je change le câblage par du cuivre occ 0.7mm2 gaine teflon. Dans un deuxième temps je couvrirai l'arrière du t27 avec un isolant (feutre conseillé) , je peinturerais peut-être l'intérieur de la caisse avec du bitum. Ces choses sur les conseils de Letp, que je remercie vraiment au passage (je vous encourage à lire son blog, je le trouve vraiment sérieux http://letp.pagesperso-orange.fr/). Je monte certains câbles en parallèle pour augmenter un peu les sections (taille minimum que je conseille : 20cm bornier filtre, 43cm aiguë, 57cm grave).
Filtre dans la boîte, avec mon montage de câble un peu bizarre :
002.jpg
002.jpg (878.93 Kio) Consulté 1051 fois
J'inverse le sens des b200, de temps en temps c'est bien de le faire.

L'écoute:
-Mes références, le matériel prévu :
MA référence actuelle ce sont des Cabasse Goélette m1(présentées ici: https://vintage-audio-heritage.fr/viewt ... =85&t=3846), je trouve qu'elles excellent notamment sur du classique, mais je trouve les b&w plus équilibrées, plus douces. Les écoutes sont prévues sur un Kenwood ka4002 (plus tard sur un Sugden a21ii, j'en parlerais... plus tard, bien plus tard, lorsque j'aurais du recul, et d'autres références d'enceintes avec le a28II. ).

Mes attentes :
J'ai entendu dire que le t27 était superbe, j'ai pris des composants de bonne qualité, j'en attend beaucoup, trop peu être.

Enfin l'écoute, sur Kenwood ka4002, avant modif du t27 :
Par rapport au dm4, plus de nuances, de présences dans les graves, première impression des aiguës en retrait, en fait non ils sont juste beaucoup mieux maîtrisés, mieux "tenus". Pour un niveau sonore équivalent il faut augmenter le volume, mais le Kenwood me semble très à l'aise, quelle bonne surprise ! (je croyais que ça n'allait pas trop le faire, et que je serais "forcé" d'utiliser rapidement le sugden, ca attendra)
Par rapport aux Goélette, les détails sont moins mis en avant, moins lumineux, mais ils sont plus justes, plus riches, plus crédibles (sauf sur piano et clavecin, là les Cabasses sont à mon avis au simplement dessus) ! J'en attendais pas autant pour être honnête... Elles sont en revanche peut être moins nerveuses, moins incisives (sur le Kenwood du moins, et ça se joue pas à beaucoup.. ). Je dirais pas qu'elles soient supérieures, c'est juste pas la même écoute (puis même si de bonne qualité à la base, mes Goélettes sont toutes d'origine, bref).

Les voix humaines sont vraiment bien reproduites. Les cœurs derrière Aarron Neville dans son Avé Maria sont bien définis, vraiment. Je baisse un poil les graves à l'écoute de Léonard Cohen dans Ten news son de 2001(plus bas "placement" ). C'est vraiment bon. Test ultime du clavecin.. je trouve qu'elles sont légèrement plus à l'aise dans les médiums que dans les aiguës... voir juste après..

Isolation de l'arrière du t27: mon petit doigt me disant qu'il faut que j'essaie d'isoler l'arrière du t27 comme conseillé par Lept. Prenant ce que j'ai sous la main, j'isole avec un vieux gants de toilette accroché avec du ruban adessif (de qualité). J'ai l'impression que cela ôte une raisonnance parasite. Les aiguës/médium gagnent en présence, ils sont meilleurs... Ils sont aussi mis plus en avant, mais ça me plaît(même si parfois je les réduit avec la partie preampli du Kenwood, avant la modif.. je les auglentais !) . Le piano sonne beaucoup mieux, le clavecin passe bien (presque aussi bien qu'avec les Goélette, peut-être aussi bien mais autrement). Les cordes frottées sonnent parfois merveilleusement. Je respire, j'avais un peu les boules sur ce point. J'ai perdu un peu en douceur peut être, mais c'est pas grave pour moi.
Je suis bluffé par l'efficacité de cette petite astuce. (J'ai refais d'abord une seule enceinte, ca fonctionnait tellement bien (à mon goût) que j'ai eu un doute, me demandant si l'autre enceinte était pas placée bizarrement, ou venait d'avoir un souci.)

Le placement : j'avais lu que le grave n'était pas maîtrisé si les enceintes étaient au sol, pour ma part je n'ai rien à y redire (sauf sur l'album de Cohen dont je parle plus haut, si esthétiquement ça me déplaît pas, je tenterais une petite surélévation, 5/10cm sur un absorbant me semble une idée ). Et je pense qu'elles sont vraiment faciles à placer(grâce aux t27 qui ne sont pas directifs sans doute)... alors qu'avec les dm4 ou les Goélette je galère, là.. même si j'y reviendrai, un placement vite fait me convient, bon point également. Elles donnent une belle image stéréo(merci le t27 encore je pense), les sonorités sont bien situés dans l'espace.

Globalement, elles sont encore au dessus de ce que je pensais qu'elles seraient. Vraiment beaucoup de détails et cela en restant très douces(trop parfois, sur le piano et le clavecin notamment avant la modif sur le t27), beaucoup de présences, de nuances, vraiment très credibles(réalisme) malgré leur douceur. Au point négatif, un petit manque de nervosité peut être.

Je suis satisfait comme ça faisait longtemps que je ne l'avais pas été.

J'en parlerai peu pour le moment car j'ai pas d'autre référence avec, mais je viens d'améliorer mes sources, les voix sont parfois... réelles, le piano superbe, ect, ect, le manque de nervosité par rapport aux Goélette ne me gêne plus.

Et je remercie encore Jean-Luc, qui m'a très aimablement guidé, et notamment en m'accueillant chez lui pour me montrer comment déssouder souder (j'apprécie de voir en réel, internet les vidéos c'est très bien, mais ça vaut pas le réel à mon sens).
Je remercie également Lept pour ses conseils, qui m'ont également inspiré confiance et sérieux.
21.jpg
21.jpg (647.46 Kio) Consulté 1051 fois
Une (avant) dernière chose, si vous voulez,

Iridium a présenté les petites sœurs, les Corelli : Kef Corelli

et

Venance avec son sujet sur les Cadenza vous en apprendra sur Kef : Kef Cadenza

Et, si vous aussi connaissez ces enceintes, si vous avez de la documentation (en Français ça serait cool) , ect.. venez enrichir ce sujet. ;)
Dernière édition par Cainis le 24 sept. 2018, 20:45, édité 2 fois.
Damien.

Avatar de l’utilisateur
VENANCE
Moderateur
Moderateur
Messages : 5313
Inscription : 04 juin 2017, 22:34
Localisation : Belgique (Le plat pays qui est le mien)

Re: Kef Calinda

Message par VENANCE » 24 sept. 2018, 20:10

Bonjour Damien,

merci de présenter les Kef Calinda que j'aurai un jour, ces enceintes sont excellentes. Bravo pour ta belle acquisition.

N'hésite pas à essayer ces enceintes sur un ampli un peu plus puissant pour en tirer toute la substantifique moelle ;) .
♫♫♫♫ "Music was my first love and it would be my last..." ♫♫♫♫

Avatar de l’utilisateur
Cainis
Membre
Membre
Messages : 355
Inscription : 19 juil. 2017, 19:41
Localisation : Gironde

Re: Kef Calinda

Message par Cainis » 24 sept. 2018, 20:19

Venance. :-H
Le sugden, qui paraît-il remue facilement même des bien difficiles, attend sagement. :-siffle
Damien.

Avatar de l’utilisateur
quoler
Moderateur
Moderateur
Messages : 2181
Inscription : 02 juin 2017, 07:40
Localisation : Seine et Marne

Re: Kef Calinda

Message par quoler » 24 sept. 2018, 21:08

Merci Damien, superbe présentation documentée et de belles photos. :-J
Loïc
.....
Micro Seiki DQX-500 - Sony MDS JA30ES - Sony CDP X3000ES - Lavardin AS - LS3/5A - préamp ligne et phono à tubes Diafan

Avatar de l’utilisateur
VENANCE
Moderateur
Moderateur
Messages : 5313
Inscription : 04 juin 2017, 22:34
Localisation : Belgique (Le plat pays qui est le mien)

Re: Kef Calinda

Message par VENANCE » 24 sept. 2018, 22:44

Cainis a écrit :
24 sept. 2018, 20:19
Venance. :-H
Le sugden, qui paraît-il remue facilement même des bien difficiles, attend sagement. :-siffle
Ça va sonner du tonnerre Man :-B
♫♫♫♫ "Music was my first love and it would be my last..." ♫♫♫♫

Avatar de l’utilisateur
Cainis
Membre
Membre
Messages : 355
Inscription : 19 juil. 2017, 19:41
Localisation : Gironde

Re: Kef Calinda

Message par Cainis » 13 janv. 2019, 14:31

Le Sugden est sur un autre système finalement. Mais ayant l'impression à force d'écoute, que le Kenwood manque un peu de quelque chose pour ces Calinda, je branche un Marantz 1060, un peu plus puissant. Effectivement cela sonne mieux, je n'ai plus cette (petite) impression de manque de quelque chose, j'ai gagné en douceur aussi je crois. :)
Damien.

Letp
Membre
Membre
Messages : 142
Inscription : 09 oct. 2017, 19:19
Localisation : Avignon
Contact :

Re: Kef Calinda

Message par Letp » 14 janv. 2019, 09:35

Hum oui pour le T27 , on peut s'inspirer des LS3/5 et mettre du feutre autour en face avant ... à essayer. Pour mes oreilles cela ôte certaines duretés ....
Pour l'ampli, les Kef de cette époque aiment un truc un peu pêchu .

Pour les condos des MKT vont donner un peu plus de sécheresse que des MKP, là aussi les KEF s'en accommode bien .
Perso j'aime bien les Clarity Cap ESa encore abordables. J'ai supprimé les SCR qui dérivent beaucoup quand ils vieillissent.

Y a de quoi faire pour adapter en fonction de ses oreilles ...

Jean

Avatar de l’utilisateur
pasteque
Moderateur
Moderateur
Messages : 305
Inscription : 03 juin 2017, 17:43
Localisation : Montréal, Québec

Re: Kef Calinda

Message par pasteque » 15 janv. 2019, 01:39

Je viens tout juste de voir ce topic sur les Calinda. :-)
Je connais très bien ce modèle que j'ai utilisé pendant un bon moment avec plusieurs appareils différents.
Dans les points forts, il y a bien sur le T27 qui fait un super travail. Plus particulièrement sur du piano (comme mentionné précédemment). J'ai aussi beaucoup aimé les graves. Pas nécessairement pour leur détails, mais surtout pour leur chaleur et une certaine sonorité "naturelle" je dirais. Dans les points faibles, la transition entre le médium et le bas du spectre était un peu pénible pour moi. Sur certaines écoutes, le grave manquait aussi nettement de définition et était un peu brouillon.
Enfin, je ne trouve pas que les Calinda sont des enceintes polyvalentes mais elles ont à coup sur des points forts. Pour moi, elles furent une bonne seconde paire d'enceintes pour écouter certains types de musique (Jazz, classique et certains enregistrement avec plus de voix (avec un chansonnier par exemple)).
Elles sont assez difficile à trouver en occasion ces enceintes. Il ne faut pas hésiter quand une belle occasion se présente. :-J
Le temps est une fiction.

Avatar de l’utilisateur
Cainis
Membre
Membre
Messages : 355
Inscription : 19 juil. 2017, 19:41
Localisation : Gironde

Re: Kef Calinda

Message par Cainis » 15 janv. 2019, 17:44

Jean je t'avais mal lu je crois, j'avais isolé le t27 par l'arrière (?) ! Cela dit j'avais trouvé ça vraiment concluant, j'ai peut-être trouvé une astuce par inadvertance. :-mdr
Je tente donc comme tu dis ici, t'ayant mieux lu.
Je suis d'accord avec toi, cela ôte une certaine dureté, la trompette de Miles Davis sonne mieux dans les aiguës et suraiguës. Sur la Cantate bwv 21 de Bach, j'ai l'impression également de gagner en lisibilité.
Solution validée. :-B
IMG_20190117_085439.jpg
IMG_20190117_085439.jpg (212.4 Kio) Consulté 430 fois
Et peut-être dans quelques temps*, je passerais sur un Luxman l80v, 2x50w sous 8ohms, et plutôt orienté classique/jazz, d'après ce que Venance m'avait dit. :-par

*si je me decide à le sortir du placard, pour l'envoyer chez quelqu'un de sérieux, pour une remise en état complète.
Dernière édition par Cainis le 17 janv. 2019, 08:56, édité 1 fois.
Damien.

Répondre
  • Sujets similaires
    Réponses
    Vues
    Dernier message