Vous venez de vous inscrire, pour comprendre les conditions d'accès aux différentes rubriques pour les groupes d'utilisateurs c'est ici
Afin de placer vos messages au bon endroit, pensez à consulter les guides des rubriques, disponibles en tête des forums.
Lorsque vous souhaitez publier une annonce dans la section "Ventes", merci de prendre connaissance du guide
Si vous rencontrez des problèmes avec une fonctionnalité ou souhaitez suggérer des améliorations, n'hésitez pas à poster un message ici

Lorsque vous souhaitez poser une question d'ordre technique, pensez à la poster dans le forum "Questions techniques" et non dans le forum "Le bistrot".
La rubrique "Questions techniques" est là pour accueillir des sujets pouvant servir à d'autres plus tard, elle est destinée à recueillir les réponses aux questions que vous vous posez à propos de vos appareils.
Merci de ne pas demander si tel ou tel est meilleur que l'autre, les questions de ce genre seront effacées

JBL L-26 Decade

oceanlibre
Membre
Membre
Messages : 38
Inscription : 30 juin 2017, 09:01

Re: JBL L-26 Decade

Message par oceanlibre » 14 févr. 2018, 19:36

Hello à Tous ,

Jean-Luc , je fais le même constat que toi sur le manque dans les médiums et pour avoir eu les L26 et L36 , il n'y a pas photo , les L36 sont plus équilibrées .
Je rajouterai que pour les JBL deux voies de cette époque , il vaut mieux se tourner vers des modèles avec un HP de 8 pouces tels que des L19 , 4301 ou autres .Ces modèles ne donnant pas cette sensation de "trou" dans les médiums .
Marc

Avatar de l’utilisateur
hoplat
Super Membre
Super Membre
Messages : 866
Inscription : 30 juin 2017, 15:25
Localisation : Près de la mer

Re: JBL L-26 Decade

Message par hoplat » 14 févr. 2018, 23:57

Toujours délicat de faire monter un boomer d'un diamètre conséquent au delà de 1000 hertz avec un raccordement correct avec seulement un tweeter, aussi bon soit-il.

JL

Avatar de l’utilisateur
VENANCE
Moderateur
Moderateur
Messages : 3782
Inscription : 04 juin 2017, 22:34
Localisation : Belgique (Le plat pays qui est le mien)

Re: JBL L-26 Decade

Message par VENANCE » 15 févr. 2018, 00:25

J'ai les L-19, et je confirme, pas de manque dans le spectre pour la région médium. J'avais écouté deux fois des L-26 et pas de

manque aussi flagrant ressenti :-nos . Mais écouté sur des amplis à transistors et il y assez longtemps....C'est donc un

souvenir hein.

Et j'avais noté ceci dans mon book : JBL L-26, des L-19 en plus ample.

Or, avec les L-26 et vous êtes deux à confirmer que manque il y a....déçu je suis pour Jean-Luc.

JBL L-36 écoutées j'ai fait et presque achetées avant de tomber sur les L-112, et je suis d'accord, là le spectre est équilibré.

Maintenant, Jean-Luc ne fait pas un CR complètement négatif non plus. Pas de beau mariage avec tous les styles

musicaux, mais intéressant sur certains styles oui. Nous dirons que les L-26 sont plus typées Pop/Rock ?

Et en variant d'ampli ? Des amplis qui mettent naturellement le médium en avant comme les Kenwood KA-7002 ou KA-6004 que

j'ai et que je connais bien.

Tu n'as pas en équivalent transistors un Sony d'époque qui te reste pour essayer ?

Les L-26 n'aiment peut-être pas le tube....Finalement....
♫♫♫♫ "Music was my first love and it would be my last..." ♫♫♫♫

Avatar de l’utilisateur
hoplat
Super Membre
Super Membre
Messages : 866
Inscription : 30 juin 2017, 15:25
Localisation : Près de la mer

Re: JBL L-26 Decade

Message par hoplat » 15 févr. 2018, 00:42

Demain je les secoue avec un petit Sony 3200f :-ft

Avatar de l’utilisateur
VENANCE
Moderateur
Moderateur
Messages : 3782
Inscription : 04 juin 2017, 22:34
Localisation : Belgique (Le plat pays qui est le mien)

Re: JBL L-26 Decade

Message par VENANCE » 15 févr. 2018, 00:48

Oui, bonne idée, on pourrait être surpris :-B


Un petit ...... :lol:


Et s'il te reste aussi un ampli intégré des séries TA-1130 etc..... :-B Je serai curieux va:-)
♫♫♫♫ "Music was my first love and it would be my last..." ♫♫♫♫

Alnicou
Membre
Membre
Messages : 31
Inscription : 25 oct. 2017, 12:01

Re: JBL L-26 Decade

Message par Alnicou » 15 févr. 2018, 17:48

Bonjour,
Ce post est très intéressant, et renvoie à des notions passionnantes en design d'enceintes.
Je connais bien ces haut-parleurs pour en avoir réparé des palanquées à des copains.
Les suspensions en mousse sont fragiles et vieillissent vite et mal.
Je pense bien savoir pourquoi on a cette sensation de manque de médium dans la L26 et moins avec la L16.
Ce n'est pas une question de niveau dans la courbe de réponse. Elles sont plus ou moins linéaires (pour l'époque), mais c'est à couse des différences dans la rapidité d'établissement du front d'onde.
Les deux enceintes L26 et L16 ont deux basses (125A et 116A respectivement) qui partagent le même moteur exactement.
Mais il faut regarder aussi la Lancer 77, beaucoup plus ancienne, de gabarit semblable à la L26, mais avec comme grave le LE10A qui est de diamètre identique mais totalement différent en terme de motorisation.
Et la Lancer 77 a un excellent medium. Pourquoi?
P2140532_LR.jpg
P2140532_LR.jpg (153.71 Kio) Consulté 149 fois
P2140529_LR.jpg
P2140529_LR.jpg (107.7 Kio) Consulté 149 fois
P2140530_LR.jpg
P2140530_LR.jpg (95.21 Kio) Consulté 149 fois
Je propose une explication en regardant sur les photos que je joins la motorisation de ces 3 HP. Tandis que les 2 premières ont un "petit" moteur (bobine de 5cm et petit aimant alnico), le LE10A a par comparaison un énorme moteur pour le même diamètre de HP.
P2140531_LR.jpg
P2140531_LR.jpg (100.87 Kio) Consulté 149 fois
Bobine de 7,5cm, extrêmement rare à l'époque pour ce type de HP, et gros aimant alnico.
C'est ce gros moteur qui procure la rapidité et la sensation de médium présent. Toutefois la L19 s'en sort bien car le petit moteur est suffisant pour la membrane de 21cm de la L16, qui est beaucoup moins lourde que celle du 125A.
JBL a fait un petit tour de passe passe en dotant la L36 d'un LE 5 10 qui apporte à l'enceinte la rapidité manquante.... et le médium s'en ressent.
Ce problème de rapidité est constamment présent dans l’ingénierie des enceintes car l'oreille humaine est extraordinairement sensible à cela. C'est une des raisons de l'attrait mérité des chambres de compression, pas à cause de leur puissance, très excessive par rapport aux besoins, mais bien parce que leur rapidité est inégalée.
Merci d'avoir levé ce post, et ravi de poursuivre cette discussion avec vous.
Jérôme
PS S'il y en a que ca intéresse je peux présenter un jour ou l'autre la Lancer 77. C'est une enceinte compacte très aboutie

oceanlibre
Membre
Membre
Messages : 38
Inscription : 30 juin 2017, 09:01

Re: JBL L-26 Decade

Message par oceanlibre » 15 févr. 2018, 20:40

Merci Alnicou pour ces explications :-J

Je suis partant pour lire une présentation sur ces Lancer 77 , c 'est un modèle que je ne connais pas et étant amateur de JBL vintage , je suis curieux d'en savoir plus .
Marc

William
Membre Expert
Membre Expert
Messages : 1762
Inscription : 23 oct. 2017, 16:53
Localisation : Suisse

Re: JBL L-26 Decade

Message par William » 15 févr. 2018, 20:43

Juste pour me joindre à Marc, je trouverai très intéressant d'en savoir plus sur ces Lancer 77 que je ne connais pas non plus.

Avatar de l’utilisateur
VENANCE
Moderateur
Moderateur
Messages : 3782
Inscription : 04 juin 2017, 22:34
Localisation : Belgique (Le plat pays qui est le mien)

Re: JBL L-26 Decade

Message par VENANCE » 15 févr. 2018, 20:50

Je propose qu'on attende l'avis d'écoute de Jean-Luc des JBL L-26 sur du transistors Sony d'époque comme il l'a proposé :-H


FIN du HS très intéressant fait par Alnicou ;)
♫♫♫♫ "Music was my first love and it would be my last..." ♫♫♫♫

Avatar de l’utilisateur
hoplat
Super Membre
Super Membre
Messages : 866
Inscription : 30 juin 2017, 15:25
Localisation : Près de la mer

Re: JBL L-26 Decade

Message par hoplat » 17 févr. 2018, 11:11

Je vous livre mon écoute sur un ampli transistor, désolé du retard mais pas mal d'occupations HIFI en ce moment.

J'ai donc ressorti du placard mes Sony 3200 F et son compère le 2000 F.
Je les ai laissé chauffer une bonne heure avant de faire la première écoute avec comme source ma Sony X55ES et une Thorens 318 armée d'une cellule Ortofon blue.
Câble home made comme toujours.
Le positionnement a été bien mieux étudié cette fois.
Écartement de 2,5m entre les enceintes et plus d'un mettre par rapport au mur.
J'ai posé les boites sur des pieds à 55 cm du sol, position verticale car le support est pas assez grand pour la position horizontale, vous allez voir que je n'aurais pas du négliger ce point.
Point d'écoute à 3,5m à hauteur des tweeters.

Première écoute sur le CD, on retrouve bien une certaine dynamique avec ces enceintes, je retrouve une certaine "dureté" avec le système Sony par rapport au tube, normal.
Il faut dire que je ne l'avais pas utilisé depuis longtemps :-siffle , il faut s'y faire à nouveau.

Love over gold, Dire straits, mon disque test en CD.


Point important, le montage sur des pieds ouvre un peu plus la scène sonore et le niveau de grave est plus équilibré par rapport au reste du spectre, c'est moins boum boum!!
On retrouve un bon impact dans le grave, il donne sensiblement le même rendu qu'avec le tube, moins chaleureux mais le positionnement n'était pas aussi propre.
Les aigus sont toujours très bons (réglé à -2 sur le pod), ils montent haut malgré mes pauvres oreilles, le verre brisé est bien audible au 2/3 de Private Investigations.
Là aussi mon point d'écoute est plus logique.

Melody Gardot, Currency of Man.

Ça reste sympa avec les Sony, vivant pêchu et dynamique, reste que les voix sont toujours un peu tronquées comme avant avec ce déséquilibre expliqué par l'hypothèse d'Alnicou qui me semble plausible.
Encore une fois c'est pas les abysses dans la perte du médium, je vous rappel que mes écoutes journalières se font sur mes DIY avec un médium à compression.

Pour faire plaisir aux plus plus ou moins jeunes, Kungs -Layers.
On tabasse un peu, c'est propre, la restitution du grave électro, elles sont faites pour ça :-Oe.

Du Lavillier-IF, en suivant sur la platine vinyle, suivi de JJ Cale, Grasshopper.

Ça passe bien, les enregistrements de B Laviller sont top comme toujours, on pousse un peu le son pour comprendre que ces petites enceintes en redemandent.

Après deux heures d'écoute on voit que le positionnement est nettement amélioré, la scène sonore est convaincante tant en profondeur qu'en largeur, comme enceinte c'est vraiment pas mal pour se faire plaisir avec un encombrement limité.

Conclusion, la pêche des ces enceintes font qu'elles n'ont pas besoin de toute la cavalerie de mes Sony pour s'exprimer, mais le couplage est bon.
Un petit transistor assez doux genre Sansui 555 A, Pioneer ou Scott de la bonne époque devrait aller.

Le point primordial négligé lors de la première écoute, je l'avoue.
SURTOUT ,prenez du temps pour le positionnement et poser ces enceintes sur des piétements fins (tube ou autre mais pas des caisses), ça apporte un meilleur équilibre global et un élargissement de la scène sonore.

Bonne journée.
JL

Répondre

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 1 invité